Assurance auto

Vous avez peut être déjà entendu parler de complémentaire auto, de complémentaire d’assurance auto. Avant toute chose, de quoi s’agit-il ? Pour faire simple, une complémentaire auto arrive là où s’arrête une assurance, afin d’être mieux couvert. Si assurer une voiture est obligatoire (au tiers a minima), rien ne vous oblige à souscrire à une complémentaire. Mais cela peut présenter certains intérêts. Voici quelques exemples d’application d’une complémentaire d’assurance auto.

Rachat de franchise

Dans le cadre d’un accident responsable, d’un vol de voiture, d’un incendie de votre voiture ou de certaines réparations (comme le bris de glace), votre assureur peut vous demander une franchise à payer. Les prestataires de complémentaire auto proposent dans ce cas de racheter la franchise et de la prendre en charge, souvent dans un montant qui est plafonné.

Garantie après un vol

Après un vol de véhicule, vous allez généralement chercher à en racheter un autre. Si votre contrat couvre le vol, votre assurance auto vous indemnise. Et dans ce cas-là, la complémentaire va venir s’inscrire en complément de cette indemnisation en versant une aide supplémentaire pour acheter une nouvelle voiture.

Aide en cas de malus d’assurance

Après un accident responsable, votre malus d’assurance va augmenter et votre prime annuelle avec. Les complémentaires proposent un service qui indemnise l’assuré dans ce genre de situation. Vous êtes malussé ? La complémentaire vous indemnise. Il y a bien entendu des clauses à respecter pour y prétendre, notamment le nombre de sinistres subis (limite à 1 par an souvent) ou les conditions de l’accident responsable.

Contre-expertise en cas de désaccord

Après un vol ou un accident entraînant la perte totale du véhicule, votre assurance auto mandate un expert qui va décider du sort de votre voiture et de l’indemnisation éventuelle. En cas de désaccord avec ses conclusions ou son estimation, une complémentaire peut proposer de prendre en charge les frais liés à une contre-expertise. Cela vous permet d’avoir un autre avis pour faire pression sur votre assurance afin qu’elle revoie ses positions et ses actions.

Perte de points : prise en charge de stages

Après la perte de points sur votre permis de conduire, vous souhaiterez potentiellement effectuer un stage de récupération de points. Les complémentaires auto peuvent proposer la prise en charge complète des frais liés à ce stage. Attention, le motif de retrait de points peut jouer : certaines complémentaires excluent du dispositif les cas où les points sont perdus à cause de l’alcool, de stupéfiants ou de grand excès de vitesse.

Coût d’une complémentaire auto

Souscrire à une complémentaire d’assurance auto vient s’ajouter en plus de votre prime d’assurance habituelle. Côté tarif, on se situera généralement autour de 10 euros par mois, selon les compagnies. Le Club Identicar, un des principaux acteurs du secteurs, propose ainsi une offre à 7,9€ par mois.

Complémentaire auto : je suis intéressé

Auto pratique

Frais kilométriques Barème kilométrique
2021 auto
Crédit voiture Votre financement auto

Répertoire auto Notre documentation auto complète Blog Auto Sélection Toute l'actu auto
en un clic !
Certificat de non gage Certificat à télécharger gratuit Carte grise Documents administratifs automobile Taxe véhicule société Montant de la TVS applicable