Lotus Europa
s2 1970 Type 65

26 000 € TTC

Étudier un financement
gt vintage classic cars
Nicolas Michaut

4 bis rue de Montfort
78770 Marcq - 78 Yvelines

Faites-vous rappeler !

Assurer ce véhicule

Établissez rapidement un devis d'assurance

Simuler un crédit

Comparez différentes offres de financement

Cote auto gratuite

Consultez la valeur moyenne sur le marché

Informations essentielles de cette Europa

Prix
26 000 €
Catégorie
Voiture ancienne
Année
1970
Portes
NC
Kilométrage
78 987 Km
Énergie
Essence
Boîte
Manuelle
Première main
NC
Mise en circulation
30/11/1969
Places
NC
Puissance fiscale
NC
Puissance réelle
82 CV
Couleur extérieure
NC
Sellerie
NC
Garantie
NC
CO2
NC
Crit'Air
NC

Caractéristiques de cette Europa Essence

Historique Au milieu des années 1960, la configuration du véhicule à moteur central était bien établie comme la conception optimale pour les voitures de Grand Prix, mais presque aucun véhicule routier n'utilisait encore cet arrangement. Lotus a prévu que l'Europa soit un coupé sport biplace à moteur central produit en série et construit à un coût raisonnable, un objectif assez ambitieux pour l'époque. Comme tous les véhicules Lotus de l'époque, l'Europa a été conçue et construite selon la philosophie de conception automobile souvent exprimée par Colin Chapman : Simplifiez, puis ajoutez de la légèreté. À cette fin, un certain nombre d'approches de conception ingénieuses ont été faites par Lotus pour lui permettre de surmonter économiquement les nombreux défis présentés par le nouvel agencement du moteur central. La production de la Lotus Europa originale a cessé en 1975, avec un total de 9 230 voitures de tous les modèles ayant été construites. L'Europa utilisait un châssis en acier léger, plié et soudé minimaliste avec une carrosserie moulée en fibre de verre, une combinaison qui a été utilisée pour la première fois par le fondateur de Lotus, Colin Chapman, dans la Lotus Elan lancée en 1962. Les premières versions de l'Europa avaient la carrosserie entièrement collé au châssis pour une rigidité structurelle maximale, mais cela a rapidement été remplacé par une carrosserie boulonnée pour permettre des réparations normales du châssis et de la carrosserie. Contrairement à l'Elan, l'Europa n'avait ni moteur ni boîte de vitesses montés à l'avant, et la structure du châssis de l'Europa courait droit devant pour croiser une grande poutre transversale en caisson traversant la voiture entre les points de suspension avant. À l'arrière, le châssis s'est divisé en forme de Y derrière la cabine pour accueillir les composants combinés du moteur, de la transmission et de la transmission finale, et pour supporter la suspension arrière. L'Europa Series 2, ou Lotus Type 54, a été introduite en avril 1968 (à partir du numéro de châssis 0645 environ). La S2 utilisait le même moteur Renault de 1 470 cm3 et les mêmes composants mécaniques que la série 1 précédente, mais ajoutait un certain nombre d'améliorations clés, notamment l'ouverture des vitres électriques, des sièges réglables, un nouvel intérieur entièrement recouvert de moquette et un panneau de bord en bois poli pour le tableau de bord. Le changement le plus important a été le passage d'une construction entièrement collée à l'utilisation de boulons pour fixer le corps en fibre de verre au cadre en acier de la structure principale. Tout en réduisant quelque peu la rigidité en torsion et en flexion, l'utilisation d'une carrosserie séparable a été bien accueillie par les assurances automobile car elle réduisait considérablement la complexité et le coût des réparations du véhicule. Les premiers exemplaires de la S2 étaient extérieurement presque identiques au S1 à l'exception des nouvelles fenêtres. À partir du début de 1969, des cabochons de voyants avant secondaires ont été ajoutées entre les phares et des poignées de porte plus grandes ont été utilisées à la place des éléments à bouton-poussoir du S1. En 1968, un certain nombre d'Europa (et d'Elan) ont été produites avec des badges Lotus noir et argent sur le nez et le volant à la place des habituels jaunes et verts. Le site Web officiel de Lotus Cars indique que ces véhicules à badge noir devaient commémorer la mort plus tôt en 1968 de Jim Clark, le pilote champion de Formule 1 de Lotus, mais cela n'a jamais été confirmé par la marque. Les essais routiers de l'Europa S2 ont enregistré une vitesse de pointe d'environ 195 km/h, des temps d'accélération de 0 à 100 en 9,3 secondes et une consommation globale d'environ 9,4 L/100 km. Descriptif Propriété d'un passionné du modèle depuis de longues dates, cette EUROPA a fait l'objet des plus grands soins depuis son acquisition en 1995. Américaine d'origine, elle a fait un séjour en Angleterre pour être ensuite vendue à un Français en 1995. Elle changera de mains en 2000 puis en 2020. Son dernier propriétaire a décidé de la vendre aujourd'hui pour des raisons de place. La voiture a été restaurée en 1995 avec changement du châssis, rechromage de toutes les pièces, tableau de bord neuf, le moteur a été refait ainsi que toute la sellerie en cuir par des professionnels en Angleterre. La voiture dispose d'une multitude de documents de suivi ainsi qu'un nombre impressionnant de documents techniques , de manuels de restauration. De nombreuses factures d'entretien sont à la disposition de l'acquéreur depuis le début et il est clair que son entretien a été fait dans les régles et de façon correcte. La voiture se présente dans un bel état de carrosserie ainsi que de châssis et ne présente pas de traces de corrosion perforante. La mécanique a été révisée dernièrement et elle ne montre pas de signes de fatigue, le moteur est sain et son bruit est bien caractéristique du moteur de la R16. la boîte révisée également est opérationnelle, l'embrayage efficace, le tout se conduit avec plaisir. La LOTUS est très basse, 1 M de hauteur et l'acquéreur devra avoir un gabarit qui lui permettra de sefaxer dans le siège conducteur pour la piloter. l'intérieur est en parfait état, le tableau de bord magnifique , le ciel de toit est un peu abimé au niveau de la lunette arrière ( décollage). Les équipements sont complets comme les vitres électriques. Le compteur a reçu un autocollant sur fond transparent pour avoir la vitesse en kilomètre /heure. Le radiateur, pour des soucis d'efficacité , a été changé par celui d'une 205 GTI pour des raisons d'efficacité à l'emplacement du radiateur d'origine. Les bras de suspension arrières inférieures ont reçu une modification pour permettre un réglage des roues de façon perpendiculaire et ainsi améliorer la tenue de route. Un anneau de remorquage a été installé à l'avant, cela peut être utile car la voiture est très basse. Cette petite LOTUS  a fait l'objet d'un article dans la revue Gazoline. La voiture a son CT et a une carte grise collection. Notre avis Une opportunité d'acquérir une voiture rare et fiable dans un contexte lié à un créateur de génie : Colin Chapman ! Vidéo de présentation de la LOTUS EUROPA S2 de 1970
Vérifiez l'historique de ce véhicule

Autres Lotus Europa correspondant à votre budget


Plus de résultats