Lotus Esprit
Turbo *Essex Commemorative*

109 000 € TTC

Étudier un financement
l'art de l'automobile

-
75000 PARIS - 75 Paris

Faites-vous rappeler !

Assurer ce véhicule

Établissez rapidement un devis d'assurance

Simuler un crédit

Comparez différentes offres de financement

Cote auto gratuite

Consultez la valeur moyenne sur le marché

Informations essentielles de cette Esprit

Prix
109 000 €
Catégorie
Coupé / cabriolet
Année
1982
Portes
NC
Kilométrage
12 050 Km
Énergie
Essence
Boîte
Manuelle
Première main
NC
Mise en circulation
27/11/1982
Places
NC
Puissance fiscale
10 CV
Puissance réelle
NC
Couleur extérieure
Bleu
Sellerie
Cuir
Garantie
NC
CO2
NC
Crit'Air
NC

Caractéristiques de cette Esprit Essence

OPTIONS ============== Air conditionné Vitrage Sundym Vitres électriques Phares escamotables Intérieur tout cuir rouge Hauts-parleurs Kenwood Rétroviseurs réglables électriquement Système audio Stereo Panasonic RM-610 monté au toit INFORMATIONS ============== Double de clé Design iconique Manuel d'origine Déclinaison rarissime Livrée neuve aux Etats-Unis Certificat d'authenticité Lotus Première Esprit turbocompressée Etat exceptionnel, restaurée en 2015En février 1980, Lotus profite de la signature avec son nouveau sponsor en F1 Essex Petroleum pour lancer sa nouvelle génération de Lotus Esprit, pour la première fois dans la version Turbo et par une série spéciale limitée à 100 exemplaires. Cette auto très particulière reprend les codes couleur de la compagnie pétrolière : Bleu Monaco avec les flammes en rouge/argent en sticker, et un intérieur tout cuir rouge. Cette série spéciale numérotée, présentée au Royal Albert Hall à Londres, sera dénommée Lotus Esprit Turbo Essex Commemorative Edition.Bien que toujours baptisée Esprit, il s?agit là d?une voiture toute nouvelle, grâce notamment à l?augmentation de la cylindrée à 2,2L et à l?ajout d?un turbo Garett T3. Le moteur développe ainsi 210 chevaux pour 1148 kg, permettant un 0 à 100 km/h en 5,6 secondes pour une vitesse maximale d'environ 240 km/h. Le châssis, la transmission et la suspension multipoints sont complètement nouveaux. L'auto conserve la boîte manuelle à 5 vitesses d'origine Citroën, qui est bien évidemment retravaillée pour aller avec l'augmentation de la puissance. Dessinée par Giugaro, on observe sur l'auto l'apparition d'un nouveau spoiler avant plus aérodynamique, de prises d'air latérales ou encore d'un becquet arrière. L?intérieur n?est pas en reste avec l?air conditionné, une nouvelle instrumentation avec la jauge de pression turbo, un nouveau dessin de fauteuil et surtout un radio-cassette Panasonic avec égaliseur en position centrale au plafond !En 1982, seulement 45 exemplaires de la série limitée suréquipée et numérotée seront finalement produits, dont uniquement 14 en conduite à gauche (3 pré-production et réellement 11 numérotés). Face au sponsor Essex qui s?inquiète de la faible production, Lotus annonce en présence de la presse la livraison de la numéro « 100 » (en réalité la dernière des 45) au fils de Margaret Tatcher, Mark Tatcher. Suite à cela, Jim Loose, le concessionnaire Lotus de Palo Alto en Californie commande immédiatement 3 autos en spécification Essex, dont la #10307 qui est en tout point identique à une Commémorative Essex numérotée, probablement prévue à l?origine pour être dans la série numérotée (elle porte d?ailleurs le VIN juste après la #10306 qui est l?Essex numéro 6), et deux autres autos qui seront repeintes dans la livrée iconique lorsqu'il en prend possession.La firme de Colin Chapman autorisera la production dans d'autres couleurs du reste des exemplaires prévus aux spécifications Essex, bénéficiant ainsi de l'intérieur cuir, de l'air conditionné et du Panasonic RM-610, qui demeurent donc des équipements rarissimes. La Lotus Esprit Turbo sera la star du célèbre opus de James Bond Rien que pour vos yeux, et les autos utilisées dans le film, bien qu'elles ne soient pas bleues, sont aux spécifications Essex. Par la suite, Lotus profitera de la notoriété du film pour enlever les équipements de luxe de la Esprit Turbo, réduisant ainsi le prix de vente, ce qui permettra à ce modèle de connaître un certain succès.L'auto #10307 est finalement livrée neuve le 27 novembre 1982 à Dennis Wagner de San José, comme l?indique le manuel d?utilisation de la voiture comportant également le tampon de la concession Loose. Après avoir passé toute sa vie aux Etats-Unis, la voiture est importée au Royaume-Uni en 2015, où elle intègre la collection d?un amateur de supercars turbo des années 80 qui en cherchait une depuis très longtemps. Elle va alors être totalement restaurée, en préservant l?intérieur d?origine avec une jolie patine et le fameux auto-radio cassette fonctionnel, le tout pour plus de 55 000 ? de factures. La peinture a été rafraîchie et a bénéficié d?un detailing poussé, la mécanique quant à elle a été intégralement refaite par un spécialiste. Le moteur est totalement démonté et refait à neuf avec des pièces d'origine Lotus, les travaux s'étendent à la transmission, l?alimentation, le circuit d?essence, les pompes, le freinage et l?embrayage. L'auto dispose de pneus et d'amortisseurs compétition neufs.Désormais en rodage avec son moteur neuf, son manuel d?origine et son certificat d?authenticité Lotus, c?est l?occasion unique d?acquérir la seule Lotus Esprit Turbo « Essex Specification » LHD conforme à l?origine. Dans un état exceptionnel et totalement dans l'esprit des années 80, avec les phares escamotables, les stickers latéraux, les jantes à rayons, cette Lotus Esprit Turbo première du nom est sublimée par sa configuration Essex.
Équipements

Equipements extérieurs

  • Becquet

Assistance, technologie, multimédias

  • Radio cassette

Confort

  • Vitres électriques

écrire à L'ART DE L'AUTOMOBILE

Info : Les champs marqués d'une astérisque (*) sont requis

L'ART DE L'AUTOMOBILE
-
75000 PARIS (75 Paris)

Numéro

Erreur !

Erreur !

Opérations commerciales