Lancia Fulvia
1.3 S

13 000 € TTC

Étudier un financement
severi auto classic
Philippe SEVERI & Eric TOURNEBOE

22 allée des géomètres Secteur D11
06700 SAINT-LAURENT DU VAR - 06 Alpes-Maritimes

Faites-vous rappeler !

Assurer ce véhicule

Établissez rapidement un devis d'assurance

Simuler un crédit

Comparez différentes offres de financement

Cote auto gratuite

Consultez la valeur moyenne sur le marché

Informations essentielles de cette Fulvia

Prix
13 000 €
Catégorie
Voiture ancienne
Année
1972
Portes
NC
Kilométrage
90 000 Km
Énergie
Essence
Boîte
Manuelle
Première main
NC
Mise en circulation
01/01/1972
Places
NC
Puissance fiscale
NC
Puissance réelle
NC
Couleur extérieure
NC
Sellerie
NC
Garantie
NC
CO2
NC
Crit'Air
NC

Caractéristiques de cette Fulvia Essence

SEVERI AUTO CLASSIC Vous propose cette LANCIA FULVIA 1.3S de 1972 Historique Comme le voulait la tradition de la maison Lancia, il fut présenté un dérivé coupé de la berline. En 1965, la Lancia Fulvia Coupé fit son apparition. Cette voiture deviendra un des plus grands succès commerciaux parmi les voitures sportives du moment. Son moteur placé très en avant ce qui laisse un espace avec l'habitacle. Le levier de vitesse au plancher est très long. Elle marquera son époque grâce aux innombrables victoires obtenues en rallye automobile, avec notamment sa victoire au Championnat international des marques de 1972 (ou IMC, après une 3e place en 1970; victoires aux RAC Rally 1970, Monte-Carlo 1972, Maroc 1972 et Sanremo 1972), ainsi qu'au Rallye des Fleurs / Sanremo en 1965, 1966 et 1969, au Rallye RACE d'Espagne en 1966, 1967 et 1969, au Rallye du Portugal en 1968, au RAC Rally en 1969, aux Quatre-Vingt-Deux Heures du Nürburgring (Marathon de la Route) en 1969, et au Rallye de la Costa Brava en 1973. En France elle acquiert ses succès entre les mains de René Trautmann (Rallye du Forez 1967 et 1968, Critérium Jean Behra 1968) et de son épouse Claudine (triplé au Rallye Paris - Saint-Raphaël Féminin, en 1967, 1968 et 1969 -La Coupe des Dames des Monte-Carlo 1968 et 1969 revenant à Pat Moss-). La Fulvia Coupé a une carrosserie très basse et lumineuse dessinée par Piero Castagnero, homologuée comme 2+2 sa longueur est de 3,975 m, sa largeur de 1,555 m et sa hauteur 1,30 m avec un empattement de 2,33 m. Une Lancia Fulvia Coupé (1re version). Dans sa première série, le moteur était un 4 cylindres alimentés par 2 carburateurs double corps, en V étroit 13° et incliné à 45° pour réduire l'encombrement en hauteur, une cylindrée de 1 216 cm3, puissance de 80 ch à 6 000 tr/min et un couple de 106 Nm à 4 000 tr/min, 4 freins à disques et une vitesse de 160 km/h avec une accélération de 0 à 100 km/h en 14 secondes. Les cylindres en V fermés à 13° seront repris mais à 15° par le groupe Volkswagen et ses différentes marques pour ses VR 5, VR6, VR8 ainsi que ses W10, W12 et W16. Le VR4 de la Lancia Fulvia, puisqu'il est couché à 45°, se présente donc comme un demi-W8. Au cours des années qui suivirent, de nouvelles versions équipées de moteurs de cylindrées supérieures apparurent : 1 300 cm3 et 91 ch avec une accélération 0 à 100 km/h en 11,2 secondes. Une attention particulière doit être apportée aux versions baptisées HF dotées de caractéristiques sportives avec des motorisations plus puissantes et des carrosseries allégées entre autres avec du plexiglas. En 1969 une nouvelle version allégée Fulvia Rallye 1.6 HF (comme Hight Fidelity) est présentée. Elle est équipée d'un nouveau moteur de 1 584 cm3 développant 115 ch (qui passeront à 160 ch dans la version compétition de la Squadra Corse dite Fanalone du fait de ses grands phares intérieurs) d'un couple de 156 Nm et d'une boîte à 5 vitesses, de phares à iode, de jantes en alliage léger, de pneumatiques taille basse et un différentiel autobloquant. C'est une traction, caractéristique originale à l'époque où la plupart des sportives sont à roues arrière motrices. Cette version est donc reconnaissable par ses phares de dimensions plus importantes que ceux de la série précédente. En course, elle commence à être vraiment connue grâce à sa victoire au Rallye de Monte Carlo en 1972 (Equipage Sandro Munari / Mario Mannucci, Champion d'Europe l'année suivante avec elle, après deux titres acquis en Italie en 1967 et 1969 avec la version 1300 ainsi qu'une Coupe Mitropa en 1971), au nez et à la barbe d'une forte équipe Alpine Renault. Sa carrière s'arrête en 1974 (victoire en France aux 24 Heures de Chamonix sur glace) avec l'avènement de la fameuse Lancia Stratos au moteur 6 cylindres Ferrari, taillée pour la compétition, le dernier podium de la Fulvia en mondial étant obtenu la même année avec Munari au Rallye Safari (3e). La fabrication de ce modèle, qui connait un léger restylage en 1970 donnant naissance à la 2e série, s'arrête définitivement en 1976 après une production de 170 000 exemplaires construits de la version Coupé. Elle restera comme le coupé le plus vendu de l'histoire Lancia. Une version « barchetta » dénommée F&M (pour Fiorio et Maglioli les concepteurs) a été construite à partir de la version HF pour des compétitions de grand tourisme. Elle n'avait pas de portes, pas de pare-brise et était renforcée par un arceau derrière le conducteur. Elles ont participé en 1969 à la Targa Florio, aux 1 000 kilomètres du Nürburgring et au Tour de Corse. La Fulvia Coupé fut remplacée par la nouvelle Lancia Beta Coupé, pour la version grand public et par la Stratos dans sa version Rallye et compétition. Véhicule visible dans notre showroom : Votre contact - Eric TOURNEBOEUF Horaires d'ouverture : Lundi - Vendredi : 9h - 18h Samedi : 10h -12h sur rendez-vous.
Équipements

Equipements extérieurs

  • Différentiel autobloquant

écrire à SEVERI AUTO CLASSIC

Info : Les champs marqués d'une astérisque (*) sont requis

SEVERI AUTO CLASSIC
22 allée des géomètres Secteur D11
06700 SAINT-LAURENT DU VAR (06 Alpes-Maritimes)

Numéro

Erreur !

Erreur !

Opérations commerciales