1 894 véhicules occasion
Top annonce
11 Annonce Renault Zoe occasion Electrique Z.E. R110 Achat intégral Intens à Lormont

RENAULT Zoe Z.E. R110 Achat intégral Intens

  • Electrique
  • 4 276 km
  • 2019
  • Lormont (33)
Top annonce
20 Annonce Nissan Leaf occasion Electrique 109ch 30kWh Acenta MY17 à Villenave-d'Ornon

NISSAN Leaf 109ch 30kWh Acenta MY17

  • Electrique
  • 37 113 km
  • 2017
  • Villenave-d'Ornon (33)
Top annonce
10 Annonce Fiat 500 occasion Electrique e 118ch Icône à Villenave-d'Ornon

FIAT 500 e 118ch Icône

  • Electrique
  • 50 km
  • 2020
  • Villenave-d'Ornon (33)
7 Annonce Audi E-tron occasion Electrique 50 230ch Avus e-quattro 12cv à Chambourcy

AUDI E-tron 50 230ch Avus e-quattro 12cv

  • Electrique
  • 6 000 km
  • 2020
  • Chambourcy (78)
7 Annonce Tesla Model 3 occasion Electrique Standard RWD Plus à Saint Ouen L'Aumône

TESLA Model 3 Standard RWD Plus

  • Electrique
  • 24 878 km
  • 2020
  • Saint Ouen L'Aumône (95)
7 Annonce Renault Zoe occasion Electrique Edition One charge normale R135 à Saint Ouen L'Aumône

RENAULT Zoe Edition One charge normale R135

  • Electrique
  • 10 726 km
  • 2020
  • Saint Ouen L'Aumône (95)
7 Annonce Renault Twizy occasion Electrique 80 à Ingelmunster

RENAULT Twizy 80

  • Electrique
  • 28 366 km
  • 2014
  • Ingelmunster (87)
7 Annonce Nissan Leaf occasion Electrique N-CONNECTA - 40KWH - BELGIAN CAR - 1 OWNER à IZEGEM

NISSAN Leaf N-CONNECTA - 40KWH - BELGIAN CAR - 1 OWNER

  • Electrique
  • 17 044 km
  • NC
  • IZEGEM (88)
7 Annonce Smart Fortwo occasion Electrique Coupe III Electrique 82ch passion à HERBLAY

SMART Fortwo Coupe III Electrique 82ch passion

  • Electrique
  • 8 803 km
  • 2018
  • HERBLAY (95)
7 Annonce Smart Fortwo occasion Electrique Coupe III Electrique 82ch prime à HERBLAY

SMART Fortwo Coupe III Electrique 82ch prime

  • Electrique
  • 5 903 km
  • 2018
  • HERBLAY (95)
7 Annonce Peugeot 208 occasion Electrique e-208 136ch Allure à Quimperlé

PEUGEOT 208 e-208 136ch Allure

  • Electrique
  • 5 000 km
  • 2020
  • Quimperlé (29)
7 Annonce Peugeot 2008 occasion Electrique e-2008 136ch Allure Business à Vire

PEUGEOT 2008 e-2008 136ch Allure Business

  • Electrique
  • 3 081 km
  • 2020
  • Vire (14)
7 Annonce Nissan Leaf occasion Electrique 150ch 40kWh Acenta 2018 à Quimper

NISSAN Leaf 150ch 40kWh Acenta 2018

  • Electrique
  • 17 326 km
  • 2019
  • Quimper (29)
7 Annonce Peugeot 208 occasion Electrique e-208 136ch Active Business à Vire

PEUGEOT 208 e-208 136ch Active Business

  • Electrique
  • 3 065 km
  • 2020
  • Vire (14)
7 Annonce Peugeot 208 occasion Electrique e-208 136ch Active Business à Vire

PEUGEOT 208 e-208 136ch Active Business

  • Electrique
  • 4 671 km
  • 2020
  • Vire (14)
7 Annonce Peugeot 2008 occasion Electrique e-2008 136ch Active Pack à Quimperlé

PEUGEOT 2008 e-2008 136ch Active Pack

  • Electrique
  • 10 000 km
  • 2021
  • Quimperlé (29)
7 Annonce Peugeot 2008 occasion Electrique e-2008 136ch Allure à Quimperlé

PEUGEOT 2008 e-2008 136ch Allure

  • Electrique
  • 500 km
  • 2020
  • Quimperlé (29)
7 Annonce Peugeot 208 occasion Electrique e-208 136ch Allure à Quimperlé

PEUGEOT 208 e-208 136ch Allure

  • Electrique
  • 1 500 km
  • 2020
  • Quimperlé (29)
7 Annonce Peugeot 2008 occasion Electrique e-2008 136ch Allure à Carhaix-Plouguer

PEUGEOT 2008 e-2008 136ch Allure

  • Electrique
  • 990 km
  • 2021
  • Carhaix-Plouguer (29)
7 Annonce Nissan Leaf occasion Electrique 109ch 24kWh Acenta à Angers

NISSAN Leaf 109ch 24kWh Acenta

  • Electrique
  • 32 000 km
  • 2016
  • Angers (49)

Sauvegardez votre recherche et recevez une alerte

Vos critères : Electrique occasion

MODIFIER

Marché de la voiture électrique occasion

Les ventes de voitures électriques sont régulièrement en hausse depuis plusieurs années. Ainsi, de 10500 voitures environs en 2014, le marché est monté à 17200 unités en 2015, 21800 en 2016, 25000 en 2017 et 31000 en 2018 et 42800 en 2019. Inévitablement, l’offre sur le marché de l’occasion augmente progressivement. 

Histoire de la voiture électrique

Historiquement, les moteurs électriques sont sortis en même temps que les moteurs à pétrole. Le premier prototype de moteur électrique remonte à 1828 avec un ingénieur hongrois, Anyos Jedlik. Une petite révolution arrive ensuite en 1850 avec l’invention de la batterie au plomb par Gaston Plante. Le marché a pu prospérer pendant quelques années ensuite. Au début des années 1900, près d’un tiers des voitures aux Etats-Unis étaient à propulsion électrique. Puis la nécessité de devoir parcourir des distances plus longues a eu raison du moteur électrique qui a été supplanté par les moteurs thermiques. Il y a aussi un différentiel de prix important entre les voitures électriques de l’époque et les voitures thermiques (l’industrialisation avec la Ford T notamment).

Quelle voiture électrique d’occasion choisir ?

Quelle voiture électrique acheter d’occasion ? La réponse dépend en premier lieu de votre besoin car il existe différentes voitures électriques, allant de la citadine au SUV. Et au fil des années le choix s'est considérablement élargie. Autour de 2010 - 2011, les voitures électriques étaient plutôt rares (Nissan Leaf, Bolloré Bluecar, Renault et son Twizy et ses Renault Fluence ZE et Renault Kangoo ZE, Nissan C-Zero). Et au fil des années, les sorties de véhicules avec moteur électrique ont augmenté. Ainsi sont arrivées sur le marché la Renault Zoé, la Tesla Model 3, Volkswagen e-up et désormais ID.3, Hyundai Ioniq et très récemment la Peugeot E-208). Avec le temps, l’autonomie des voitures électriques augmente, les batteries sont plus performantes. Les performances seront fonction de la capacité de la batterie et de l’autonomie constatée en face. Certains modèles sont connus pour être particulièrement performants comme la Hyundai Ioniq ou bien les Kia e-Niro et Kia e-Soul.

Comment fonctionne une voiture électrique ?

Tout démarre avec une borne de recharge qui va servir à envoyer de l’énergie dans un chargeur. On distingue plusieurs niveaux de charge : Niveau 1 : 120v ; Niveau 2 : 240v ; Niveau 3 : charge rapide. A noter qu’existent les superchargeurs Tesla qui vont plus vite que les bornes de Niveau 3.

Le chargeur transmet cette énergie à la batterie dont le rôle est de stocker l’énergie. La capacité d’une batterie est exprimée en Kilowattheure (kWh). Plus le chiffre est élevé, plus l’autonomie de la batterie est importante. C’est à pondérer avec le véhicule, son poids, les conditions climatiques, l’usage de certaines fonctionnalités dans l’habitacle.

Cette énergie est transférée à un contrôleur de moteur électrique. Quand on accélère, ce dernier va envoyer l’énergie au moteur électrique qui propulse les roues. Un moteur électrique a beaucoup moins de pièces en mouvement qu’un moteur conventionnel à essence. Un des avantages des moteurs électriques c’est que l’on peut récupérer l’énergie lorsqu’on relâche l’accélérateur et la renvoyer dans la batterie.

La voiture électrique est-elle vraiment écologique ?

La voiture électrique présente un intérêt écologique sur le papier. Mais il y a plusieurs choses à prendre en considération, à commencer par le cycle global d’une voiture électrique. On parle de dette CO2. 

Les émissions de CO2 liées à la fabrication des éléments classiques de la voiture (structure, châssis, carrosserie) ne changent pas vraiment par rapport à une voiture thermique. Par contre la fabrication de la batterie oui : 100 kg CO2/kWh en moyenne, donc la fabrication d'une batterie de 40 kWh (voiture moyenne) émettra donc environ 4 000 kg de CO2. Et il va falloir compenser pendant la phase où la voiture roulera. Cette compensation se fera plus ou moins rapidement selon le mode de production d’énergie de son pays.

En effet, l’autre facteur qui entre alors en compte : est-ce que l’énergie qui sert à recharger la batterie est faiblement émettrice de CO2 ? Ou bien émet-elle beaucoup de CO2 ? Savoir si une voiture électrique est écologique dépend alors en grande partie de là où elle est rechargée : comment l’électricité de recharge est-elle produite ?

Dans un pays dont la production d’énergie est décarbonée (éolien, solaire, hydraulique, nucléaire), recharger sa voiture électrique est effectivement intéressant sur le plan écologique.

A l’inverse, si l’énergie est produite par des centrales à charbon, alors le bilan carbone de sa voiture électrique n’est pas aussi bon pour l’environnement qu’il en a l’air. Le pot d’échappement n’est pas sur la voiture mais à la sortie de la centrale ! 

L’analyse du cycle de vie de la voiture permet de constater que les émissions globales d’une voiture électrique sont meilleures qu’une voiture thermique, cela même dans des pays où la production d’énergie est très dépendante du fossile. Ce site permet ainsi de comparer le cycle de vie global d’un véhicule thermique Vs véhicule électrique.

Quelles aides pour l’achat d’une voiture électrique d’occasion ?

La prime à la conversion propose un montant d’aide maximum de 5000 euros pour l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion qui remplit certaines conditions. Les voitures électriques font bien entendu partie de ce dispositif. Pour y prétendre, il faut présenter certaines conditions de revenu et de situation.

Le bonus écologique est conditionné à l’achat d’une voiture neuve ou hybride rechargeable. Le montant maximum de cette aide est de 7000 euros. 

Le site jechangemavoiture.gouv.fr est une bonne porte d’entrée pour savoir à quoi on peut prétendre.

Recherchez votre voiture

Autres filtres
Localisation
Équipements