Credit voiture

Au rayon des informations concernant le crédit auto, il est bon de s'intéresser au refus de crédit auto, la logique est la même que pour n’importe quelle autre demande de prêt auprès d’un établissement bancaire. Il existe certaines dispositions légales qui motivent un refus de crédit auto par la banque. Et la banque peut également choisir de son plein gré ne pas vous accorder son aide pour acheter votre voiture. Et ce sans forcément donner ses raisons, ce qui peut être à l’origine de problème entre la banque et l’acheteur d’une voiture.

Refus de crédit auto : ce que dit la loi

Deux cas sont inscrits dans la loi dans lesquels le rejet de crédit auto sera inévitable :

  • La personne qui effectue la demande de crédit auto est mineure. La loi en France interdit de faire un prêt automobile à un mineur. C’est comme ça et cela ne peut être autrement
  • Si quelqu’un effectue une demande de prêt alors qu’il est incapable, le crédit auto lui  sera également refusé car la loi l’interdit

Crédit auto rejeté : motivations des banques

Les cas suivants relèvent de décisions de la part de la banque, et chaque établissement peut avoir une politique différente dans ce domaine. C’est pourquoi un refus de crédit auto dans un établissement bancaire ne voudra pas dire que toutes les banques refuseront votre demande. Mais un certain nombre de tendances se dégagent tout de même du côté des banques, en matière de refus de crédit auto :

  • Les personnes âgées peuvent se voir refuser un crédit auto. Non pas qu’elles ne soient pas forcément en mesure de payer mais leur âge avancé fait peur aux banques qui craignent de ne pas pouvoir récupérer leur prêt, en raison du décès de la personne. Aussi injuste que cela puisse paraître, il s’agit d’un argument derrière lequel les banques peuvent se retrancher, même si elles ne le crieront probablement pas haut et fort.
  • Le cas du handicap pose également problème dans le cas d’un crédit auto. Si cela peut dépendre du degré de handicap de la personne, l’invalidité est souvent une raison de refus d’un crédit auto. C’est d’ailleurs sujet à polémique pour les établissements bancaires.
  • Le cas de personnes dont la situation financière est dite précaire est généralement motif de refus. Exemple classique : la personne en CDD a peu de chances de se voir accorder un prêt auto. Car la banque n’est pas sûre de voir l’intégralité de ses intérêts en retour. Dans le rang des situations financières précaires, on peut également ajouter les personnes qui sont fichées à la Banque de France, ou sont interdites bancaires. Pour ces deux cas-là, le refus de prêt auto peut sembler logique… Restent des cas qui peuvent être sujet à litige.

 

 

Auto pratique

Frais kilométriques Barème kilométrique
2021 auto
Crédit voiture Votre financement auto

Répertoire auto Notre documentation auto complète Blog Auto Sélection Toute l'actu auto
en un clic !
Certificat de non gage Certificat à télécharger gratuit Carte grise Documents administratifs automobile Taxe véhicule société Montant de la TVS applicable